Les Nuits Atypiques de Koudougou, festival culturel international

Programme des NAK 2015

(Source texte : site officiel, www.nak.bf. Source images : www.rfimusique.com )

<img class="size-medium wp-image-477" src="http://koudougou-la-rebelle.org/wp-content/uploads/2015/11/EKounker_koudougou_NAK-300×201 viagra generico.jpg » alt= »L’artiste burkinabé Eugène Kounker aux NAK 2012″ width= »300″ height= »201″ srcset= »http://www.koudougou-la-belle.org/wp-content/uploads/2015/11/EKounker_koudougou_NAK-300×201.jpg 300w, http://www.koudougou-la-belle.org/wp-content/uploads/2015/11/EKounker_koudougou_NAK.jpg 600w » sizes= »(max-width: 300px) 100vw, 300px » />

L’artiste burkinabé Eugène Kounker aux NAK 2012

Le festival « Nuits Atypiques de Koudougou – NAK » est un cadre international de rencontres et de partages de toutes les formes d’expressions artistiques et culturelles. Il a été créé en 1996 par l’Association Benebnooma de Koudougou, et fortement soutenu par les festivals « festival Mundial » de Tilburg en Hollande, et les « Nuits Atypiques de Langon » en France.

Depuis leur naissance, les NAK ont voulu être « un trait d’union entre tous les peuples du monde ». Et chaque édition a connu la volonté et les efforts du Comité d’Organisation pour qu’un plus grand nombre de pays et de régions soit représenté.

Les NAK ont lieu chaque année, dans la dernière semaine du mois de novembre.

Parties sur les bases d’un fait d’autofinancement (la troupe Saaba) avec l’appui de certains amis de l’Association Benebnooma, les NAK affirmaient déjà  leur volonté de changer le paysage culturel du Burkina Faso. Les NAK ont démontré et démontrent encore, comment la conviction d’un homme, d’un groupe, d’une population, d’un pays, peut donner les ressources nécessaires à  l’expression la plus bénigne, la plus simple, pour qu’elle devienne un tremplin de développement national.

De manière spécifique, les NAK poursuivent les objectifs spécifiques suivants:

Public des NAK à Koudougou

Public des NAK à Koudougou

  • Créer des espaces d’animations pour les populations de Koudougou et des environs;
  • Organiser des échanges entre professionnels des arts et de la culture venant des communes rurales de Burkina et d’ailleurs;
  • Participer à  la promotion des artistes, en leur offrant un cadre d’expression d’une part, en favorisant des contacts avec des producteurs et diffuseurs d’autre part;
  • Permettre à  la population de communier directement avec des artistes qu’elle ne connaît généralement qu’à  travers les médias;
  • Participer à  la lutte contre la pauvreté au Burkina Faso, par l’octroi d’emplois temporaires et permanents.

NAK 2015

NAK 2015

Cette année, et pour sa 20ème édition, les NAK se tiendront sous le thème « Culture et Jeunesse », avec pour parrain Asalfo, du groupe ivoirien Magic System. Le président du festival a en effet voulu que cette manifestation soit un hommage rendu à la jeunesse burkinabè qui s’est levée deux fois pour son pays ces deux dernières années : la première lors de l’insurrection qui a mené à la chute du Président Blaise Compaoré les 30 et 31 octobre 2014, la seconde suite au putsch du 16 septembre 2015. (L’année dernière, la 19ème édition avait dû être annulée à cause des évènements politiques).

Vous êtes grandement conviés à cette manifestation internationale qui proposent des concerts, des expositions artisanales, des rencontres professionnelles et des animations diverses pour adultes et enfants !